Quelles sont les conséquences d’un abandon de poste pour un salarié?

L’abandon de poste est l’absence prolongée et injustifiée d’un salarié de son poste de travail. Ainsi, le salarié cesse d’exercer ses fonctions, de sa propre initiative et sans autorisation de son employeur. L’abandon de poste n’est pas une démission, car celle-ci suppose que le salarié formule clairement sa décision qui doit être claire et non équivoque.

Dans le cadre d’un abandon de poste, sans justification de son absence, le salarié s’expose à un licenciement pour faute grave.

En cas de licenciement pour faute grave suite à un abandon de poste, le salarié ne peut prétendre à toucher l’indemnité de licenciement, ni l’indemnité compensatrice de préavis, sauf dispositions contraires présentes dans certaines conventions collectives. Le salarié pourra néanmoins bénéficier de l’indemnité de congés payés.

En revanche, consécutivement à la rupture du contrat de travail et du licenciement, le salarié peut bénéficier des allocations Pôle Emploi et notamment de l’Aire au Retour à l’emploi (ARE).

Pour cela, Pôle Emploi applique un délai de 7 jours, plus un délai de carence égal au nombre de jours de congés payés dans le cadre de l’indemnité compensatrice de congés payés.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :